le coucher de bébé

Les bons principes du couchage d’un nourrisson

Un nourrisson passe une bonne partie de son temps à dormir. Pour favoriser sa croissance, l’espace qui l’accueille pour dormir doit être non seulement confortable, mais également sécurisé. Retrouve dans les lignes qui suivent les bons principes du couchage d’un nourrisson.

L’environnement dans lequel bébé va dormir

La préparation du couchage de bébé commence par l’environnement dans lequel il va dormir. Sa chambre doit avoir une température entre 18 et 20 degrés et il faut adapter sa couverture en fonction de ce paramètre. Pour éviter de tâtonner, il est toujours mieux d’utiliser un thermomètre dans la pièce.

Si le nombre de cas de mort subite des nourrissons a connu une importante baisse ces dernières années, c’est parce que de nombreux parents sont conscients de l’importance de la sécurité du couchage d’un enfant. Pour garantir cette sécurité, la zone de couchage du bébé doit être bien dégagée. Aucun élément ne devrait gêner sa respiration. Il ne faut rien mettre sur la partie qui se rapproche de sa tête pour ne pas qu’il s’étouffe.
Il serait mieux d’éviter de mettre un tour de lit, un oreiller ou une couverture dans son lit. Ces éléments risquent de coller sur son nez et s’il ne sait pas encore se retourner. Une gigoteuse aide à le couvrir sans que la pièce n’aille jusqu’au niveau de son nez s’il bouge durant son sommeil.

Pour un enfant qui a un problème de reflux et qui a besoin d’un oreiller, ce dernier peut être mis sous le matelas ou le drap. Par ailleurs, au moment de choisir son matelas, les modèles ni trop mous ni trop fermes et bien plats sont à privilégier. La taille de cet élément doit être parfaitement adaptée à celle du lit pour éviter les accidents au niveau des parois s’il y a des espaces libres.

La position de couchage idéale

Les professionnels de la santé et l’OMS recommandent de faire coucher un bébé sur le dos et non pas sur le côté ou sur le ventre. Cette position lui permet de mieux respirer et lui évite de s’étouffer.

Tu crains la tête plate à force de faire dormir ton enfant sur le dos ?

Il faut alterner l’orientation du tout-petit dans son lit. De cette façon, sa tête n’adopte pas qu’une seule et même position. Lorsqu’il est éveillé, quand il tète ou quand il joue, c’est le bon moment pour lui faire changer de position. Alterne les côté pour ne pas que sa tête soit déformée par le couchage sur le dos.

le lit de bébé

Où faire dormir son bébé ?

Les professionnels recommandent le berceau pour faire dormir un nourrisson. Ce type de lit lui promet à la fois le confort et la sécurité. Un lit trop spacieux risque de lui faire peur. Le petit bout vient tout juste de sortir d’un espace restreint qui n’est autre que le ventre de sa maman, alors imagine le changement. Cette page propose de meilleurs lits de bébé si tu en cherches un en ce moment.

S’il y a un risque de t’endormir avec ton bébé, il est toujours préférable de ne pas partager un lit avec lui. Car il y a un risque d’étouffement ou que tu le fasses tomber. Un co-dodo peut parfaitement se faire avec le lit du bébé placé tout juste à côté du tien. Au moment de s’endormir tu peux déplacer doucement bébé dans son espace juste à côté de toi.

Dans tous les cas, il est important de toujours respecter le rythme de sommeil du tout-petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.