Lutter contre les allergies grâce à la quercetine

La quercetine est un composant naturel qui est efficace pour lutter contre les allergies ! Elle dispose de vertus antioxydantes et anti-inflammatoires naturelles ainsi qu’une action antihistaminique efficace. Faisons le point sur ses bienfaits et sa posologie.

Qu’est-ce que la quercetine ?

La quercetine ou quercétol appartient à la famille des flavonoïdes. Je sais je te parles un peu chinois mais tu verras c’est en fait très simple. Il s’agit simplement des petites pigments des végétaux qui agissent comme de puissants antioxydants. On les retrouve dans beaucoup de fruits et de légumes, auxquels ils donnent une belle couleur. La quercetine est la plus active de la famille. Elle améliore l’action de la vitamine C dans l’organisme en favorisant son absorption et réduisant son élimination.

 

Comme la plupart des flavonoïdes, elle a comme mission de renforcer les vaisseaux sanguins et a des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes. Mais ce qui la différencie c’est surtout son action antihistaminique naturelle. En d’autres termes, la quercetine est antiallergique.

L’action de la quercetine sur le corps

Les causes d’allergie peuvent être nombreuses: respiratoire, alimentaire, contacte… Par exemple avec les pollens qui sont déplacés par le vent et qui sont de puissants allergènes, il n’est pas rare de constater les yeux qui grattent ou encore les démangeaisons sur le corps. Appelée également rhume des foins ou rhinite allergique saisonnière, cette maladie atopique provoque une vive réaction du système immunitaire face aux agressions externes. Il va donc libérer de l’histamine via les voies nasales ou aériennes, engendrant ainsi une constriction.

Des études sur des animaux et in vitro ont prouvé l’efficacité de la quercetine, en ce sens qu’elle va inhiber la libération d’histamine et va stabiliser les mastocytes (membranes des cellules responsables de cette action). On dit que c’est un antihistaminique, car elle agit directement à la source même du problème en diminuant les symptômes qui peuvent apparaître. La quercetine est également recommandé pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires, d’eczéma, d’urticaire ou encore d’asthme. Tu connais peut être l’Aérius ou le Clarityne, Virlix … est bien disont que ceci est la version naturelle du médicament. 

Où trouver de la quercetine ?

Vous pouvez retrouver la quercetine dans de nombreux aliments. Les fruits comme les pommes, les baies, les agrumes, les fruits oléagineux, les graines ou les cerises en contiennent. Les légumes comme les aromates, le brocoli ou encore l’ail renferment aussi de la quercetine. Bien évidemment, certaines plantes comme le gingko, le millepertuis ou la propolis en détiennent. Enfin, n’oublions pas les boissons à l’instar du thé vert et le vin rouge (de quoi ravir les amateurs).

Mais les sources les plus riches en quercetine sont les câpres et la livèche à raison de 18mg par 100g ainsi que les oignons, de l’ordre de 15mg pour 100g.
Afin de voir des résultats, intégrer ces aliments dans ton quotidien, surtout, pendant la période de rhume des foins pourrait être conseillé.

Conseils d’utilisation de la quercetine

Alors attention, je ne vais pas te conseiller d’en consommer en cas de crise à la place de ton médicament sans en avoir préalablement parlé à ton medecin ou allergologue.

Toutefois sache que, en cas de crises d’allergie comme la rhinite, l’urticaire, l’asthme ou l’eczéma, il vous faudra prendre entre 300 à 600 mg de quercetine tout au long de la journée. Pour bénéficier de ses propriétés anti-inflammatoires, 600 à 1200 mg sont nécessaires, du matin jusqu’au soir.

Il est possible de l’associer avec d’autres médicaments anti-histaminiques afin de la rendre encore plus efficace et dans le but d’atténuer au maximum les symptômes d’allergie comme les sternutations, les larmoiements ou les inflammations.

Etant naturellement présente dans certain aliment il peut être intéressant de favoriser ces aliments en période de pollen par exemple, afin de diminuer les effets allergique.

Entre les yeux qui piquent, le nez qui gratte, les éternuements intempestifs, le rhume des foins touche à peu près 20% des Français. Pour ce faire, une cure en quercetine s’avère indispensable afin de lutter contre ce mal.

As tu d’autres astuces pour gérer les allergies ?

11 Commentaires

  1. Il y a énormément de personnes qui sont allergiques aux pollens, mon fils également mais, c’est en début de saison et on n’a pas encore défini lequel… Je n’avais pas entendu parlé de cette quercétine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.