Ma Princesse

Ma princesse, ma petite fille qui devient une progressivement une demoiselle. J’avais envie d’écrire un article pour vous parler d’elle, de nous deux et de ce que je ressens en la voyant grandir.

De la grossesse à aujourd’hui

Je sais je commence loin, mais je pense que c’est important de partir du début. Lorsqu’elle s’est installée chaudement dans mon bidon, je connaissais Mr Biscotte depuis quelques mois seulement. J’ai donc eu des doutes et une hésitation qui me semble normale d’autant plus que je ne voulais pas d’enfant. J’avais une peur bleue de l’accouchement, la grossesse, que je ne me sentais pas assez courageuse pour passer par là.  Et finalement tu as réussi à me faire entendre raison. Je t’ai finalement accueilli dans la joie et les rires.

J’ai passé une grossesse au top. En dehors des premiers mois durant lesquels j’ai quand même réussi à faire une péritonite. Mais tu t’es accroché et moi aussi. Je me souviens encore de la joie que j’ai ressentie lorsque l’on m’a annoncé que tu étais une petite fille. J’avais tellement hâte de te rencontrer. Mais tu ne t’es pas fait attendre, car les mois sont passés si vite je trouve, et c’est en plein milieu de la nuit que tu as décidé de venir à notre rencontre. J’ai quand même dû attendre quelques heures avant de pouvoir t’avoir contre moi, et c’est à ce moment que j’ai vraiment su que j’étais maman.

Adorable petite puce que tu étais. Mes yeux pleins d’amour, mes bras pleins de câlins, mes lèvres pleines de bisous à t’offrir. Je n’avais qu’une seule hâte de pouvoir profiter de toi et passer des moments ensemble qui resteront gravés en nous. Les jours et les mois sont passés. Nous avons réussi à créer une relation très fusionnelle toutes les deux et c’est ma fierté.

Tu me ressembles beaucoup, autant physiquement que de caractère. En tout cas je me retrouve en toi, mais tu le verras plus tard en grandissant, je pense. Tu as su évoluer et rester une gentille petite fille. Ton caractère s’affirme, mais toujours dans le respect de l’autre et la timidité qui fait ton caractère. Je suis fière de ce que tu deviens, fière d’être ta maman.

Elle grandit trop vite

Quand je la regarde, je suis surprise de la vitesse à laquelle elle grandit. J’entends par là autant physiquement que psychologiquement. Je la vois évoluer, s’affirmer peu à peu et avoir ses propres goûts, être curieuse de la vie, avoir des envies… Mon bébé a disparu depuis longtemps et la petite fille prend le même chemin.

J’ai l’impression de ne pas assez profiter, de passer à côté de quelque chose. Mais comment retenir le temps et profiter à fond ? Nous passons du temps ensemble, mais jamais assez avec nos enfants, je pense. Et là j’ai l’image de ma maman en tête qui demande toujours pour passer plus de temps avec moi. Temps que je ne lui accorde pas faute d’en avoir justement. Et pourtant j’ai cette crainte avec ma fille. Alors, pourquoi ne pas prendre ce temps? La vie aujourd’hui nous accapare et nous dirige malgré nous. C’est un peu contradictoire je te l’accorde. 

En tout cas j’espère pouvoir garder ce lien si fort avec ma fille, je n’arrivais pas à supporter de la perdre ou qu’elle s’éloigne. Et pourtant quand elle va grandir ceci arrivera inévitablement. Je l’accepte, je suis une maman proche et attentionnée, mais pas poule. J’aime quand même que mes enfants soient autonomes, et avance d’eux même. Allez j’avoue disons que je suis protectrice plutôt ce terme me convient mieux.

Nos points communs

En dehors du fait qu’elle me ressemble beaucoup physiquement nous avons beaucoup de points communs d’un point de vue caractère, mimique… Je dois dire que c’est même plus sur ces points là que je me retrouve que dans son physique.

Même mes parents pourraient parfois s’y méprendre et avoir l’impression de faire un bon en arrière lorsqu’elle passe du temps chez eux. Apparemment elle est aussi chipie et malicieuse que moi avec eux. C’est mignon je trouve de la voir aussi complice avec mes parents et reproduire ça à son tour.

S’il y a bien un point commun que je ne peux oublier, c’est la gourmandise. La miss adore autant faire des gâteaux et préparer à manger que de grignoter. Un peu comme moi. D’ailleurs elle demande souvent à cuisiner avec moi, et depuis peu à préparer elle-même un plat. Du coup en choisie en avance une recette dans un livre de recettes, je lui prépare les ingrédients et elle se lance. Évidemment je ne reste jamais trop loin pour l’assister, mais elle gère bien. Dernièrement elle nous a préparé une quiche lorraine, des Gnocchis et tout le monde se régale.

Avide de câlins elle n’en a jamais assez, j’ai l’impression de ne pas pouvoir passer assez de temps avec elle, car elle m’en réclame toujours plus. Une grande affective à son âge déjà, comme moi j’ai pu l’être aussi. Nous avons un lien fort et je suis contente de voir que même si les années passent elle me demande encore des bisous et des câlins. J’essaie d’en profiter, car je pense qu’avec le temps ceci va peut-être changer. Me dis pas non, je me souviens du collège où tu évites de faire un bisou à ta maman quand elle te dépose, quand tu demandes à aller à l’école à pied pour éviter d’être vue….ouaahii ouaiiii toi-même tu sais 😉 

J’aimerais, et ça, je l’ai déjà dit et redit, pouvoir passer une journée exclusivement avec elle. Une journée où je suis que pour elle. Une journée fille, papotage, calin, grignotage …. On avait déjà fait ça l’année dernière en allant marcher en forêt toutes les deux où encore lorsqu’on était à l’Atelier des Chefs à Metz réaliser des Macarons. C’était vraiment génial. Un moment gourmand comme on les aime et complice à la fois. Après ça on était mangé en tête à tête. Elle avait adoré et moi aussi. Je lui ai promis de faire une journée à deux plus souvent, mais malheureusement le temps défile et nous n’avons plus rien programmé. Là ça fait plusieurs jours qu’elle me relance sur le sujet. Je pense donc programmer quelque chose pendant les vacances quand Mr Biscotte est là pour s’occuper de Mr Loulou aussi. Évidemment je ferais de même un jour avec Mr Loulou. Ça fait du bien aux enfants ce type de moment privilégié et ça ressert les liens parents enfants. On n’est pas pareil en temps que parents durant ces moments et ceux où on est à la maison avec toutes les obligations.

Dernier point commun en date, le Hand ! J’ai longtemps joué au Handball. Je me souviens avoir commencé très jeune après une activité sportive pendant les vacances scolaires et j’ai tellement aimé que j’en ai fait jusqu’à mes 20 ans environ. Même parcourt pour le moment avec Melle. Elle a découvert le Hand à l’école, puis en a fait 3 fois par semaine tout le mois de juillet l’année dernière, pour me demander de l’inscrire à la rentrée. 
J’adore la voir jouer, elle a l’air de tellement ce plaire dans se sport. Elle veut progresser, elle est motivée, court partout j’adore ! Trop fière de la voir évoluer dans ce même sport que moi, et en plus chaque fois que je la regarde jouer ça me donne envie de recommencer à jouer moi aussi.

Voilà pour la petite histoire de ma puce et moi. Je vous avais dit que je voulais des articles plus proches et plus perso sur le blog voilà chose faite avec cet article. J’avais envie de vous la présenter un peu, car mine de rien elle est souvent présente dans mes publications, mes recettes et ma vie <3  bientôt je vous en dirais plus sur Mr Loulou.

 

23 Commentaires

  1. C’est joli ce que tu écris sur ta puce. C’est vrai que le temps passe à une vitesse folle. Je ne te raconte pas l’effet que ça m’a fait il y a quelques semaines de visiter le collège dans lequel la Miss entrera à la rentrée prochaine!

  2. Hello, c’est marrant car je lis ton article pile le jour où ma fille fête ses 6 ans. Que le temps passe vite ! Chez moi, c’est l’inverse, ma fille ressemble énormément à son papa niveau caractère et c’est mon fils qui a hérité du mien (le pauvre !) Même physiquement, Sacha me ressemble plus et Léonie ressemble plus à son papa, même si ce ne sont pas des ressemblances frappantes comme chez toi.

  3. C’est clair que ta fille te ressemble! Vous êtes belles toutes les deux !
    Je me retrouve dans ce que tu dis, ma fille grandit si vite (où est passé mon bébé?).
    On essaie de partager le plus de temps possible ensemble même si mon travail ne m’en laisse pas suffisammentà mon goût. On s’organise régulièrement des sorties entre filles, des après midi pâtisserie le week-end, elle adore et moi aussi !

  4. C’est un joli billet, c’est vrai que physiquement, elle te ressemble beaucoup. Si en plus elle aime tes sports et tes loisirs, c’est vraiment le top. Vous pouvez donc faire pleins de choses ensemble, il faut trouver cette journée, les enfants adorent ça..

  5. Coucou,
    Oh mais vous êtes tellement mimi ! Elle est adorable ta puce et ton texte est si touchant ! Moi j’en suis encore à la trouille de l’accouchement alors pas d’enfant en route, j’espère un jour réussir à dépasser ça 🙂
    Des bisous !

  6. Nos enfants grandissent tellement mais tellement vite !
    Mon fils aura bientôt 5 ans 1/2 et son frère arrive bientôt maintenant !
    On voit que vous avez une belle relation toutes les 2 et ça c’esr Génial !
    Je vous souhaite de garder cette si belle complicité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.