Comme une envie de changement

Je ne sais pas si ça t’est déjà arrivé, si tu as déjà connu cette sensation ou cette envie de changement. Repartir à zéro et découvrir des nouvelles choses. Tourner la page et écrire un nouveau passage. Je te parle un peu de ces idées qui mûrissent en moi ces derniers jours.

 

Le changement fait peur, mais il fait tellement rêver

 

C’est vrai le changement c’est aussi l’inconnu. On ne sait pas où on met les pieds. Du coup on imagine les choses en bien ou e mal, et du coup on peut se laisser aller à rêver. Aujourd’hui j’ai envie de plusieurs changements. Notamment travail, maison, garde-robe… Non non je suis pas en dépression hein lol

J’ai juste envie que les choses évoluent dans le bon sens et de voir plus grand sur certains points. Je pense que toutes personnes ambitieuses ou non aspirent à ce genre d’évolution. Je ne parlerais pas travail sur mon blog c’est un point que je ne souhaite pas aborder et pourtant j’aurais tellement à dire. C’est d’ailleurs un des gros points de ce sujet.

 

Je me connais je sais que je ne peux pas rester sur ma position. Je suis quelqu’un qui se lasse plutôt rapidement et je veux toujours plus et je me bats pour y arriver. Je ne baisse pas les bras, aujourd’hui je rêve d’un autre avenir et demain j’en aurais peur.

 

As-tu déjà eu cette envie et as-tu fait de grands changements dans ta vie?

 

Je ne veux pas faire mon enfant gâté, car je n’ai pas à me plaindre. Nous avons une belle maison, un travail tous les deux, des enfants en bonne santé… Mais je pense faire partie de cette nouvelle génération « consommation ». Nos parents avaient un travaille et le gardait toute une vie. De nos jours on cumule les jobs sur nos CV toujours à l’affût du mieux.

Heureusement on n’est pas comme ça en amours lol 

 

Quitter la région ou le pays

 

Il y a pas si longtemps, j’avais une conversation avec Mr Biscotte. On se demandait si on était capable de partir de la région ou même du pays si on trouvait une belle maison ailleurs ou un bon travail. 

Mr un peu sceptique. Moi sur le coup ma réponse est OUI. Je ne sais pas si c’est mon humeur du moment et mes espoirs ici qui s’amoindrissent, mais je serais prête à partir d’ici.

 

vivre-changement

 

Paris me fait rêver. Les opportunités, les loisirs, les beaux endroits pour se balader…  A chaque fois que je m’y rends, je me sens de plus en plus amoureuse de celle ville. Je m’y verrais bien. Peut-être si j’étais plus jeune et sans enfant, je pense que j’aurais sauté le pas et j’aurais essayé d’y faire ma vie. Mais maintenant tout ça ne dépend pas uniquement de moi.

 

Pourquoi pas la Suisse ? On a même pensé à la Suisse. C’est à quelques heures de chez nous. Ce qui nous permettrait d’avoir encore des liens avec la famille. Même si de nos jours nous ne sommes jamais coupés du monde. La vie doit y être agréable, mais assez coûteuse, je pense. Je n’ai qu’un point de vue de touriste. Mais pareil ce pays semble plein d’opportunité au niveau travail.

 

Et l’Alsace ? A oui tiens l’Alsace! Cette belle région où il fait bon vivre. Un micro climat ou parfois il y fait plus chaud que dans le sud. Des opportunités au niveau du travail, une région à proximité de frontières et en plein essor.

 

Quand je me projette quelques parts, je pense souvent à mes parents. A ma maman surtout. Que deviendrait-elle si je partais? Je pense que malgré elle c’est un frein pour moi. Je ne m’imagine pas loin d’elle. Je pense que vu notre relation fusionnelle la distance serait difficile à supporter. Et là à nouveau la peur du changement me prend.

 

Les doutes et les questions 

 

Je ne m’inquiète pas je sais que je vais rebondir à cette période et trouver ce qui nous correspond le mieux. C’est peut-être juste un passage et si ce n’est pas le cas, l’envie et le besoin sera plus forts que la peur et nous sauterons un jour le pas. La vie est faite de remise en question, interrogations c’est aussi une façon d’avancer et de mûrir et de s’affirmer, je pense.

 

Serais-tu prête à tout claquer ?

 

Source photo: freephotocc et MustangJoe

 

17 Commentaires

  1. Je l’ai fait deux fois
    En quittant Besançon pour l’Alsace, rejoindre Mr que je n’avais v que deux fois avant.
    Deux ans après nous étions marié, et Zoé est né par la suite.
    Mais l’Alsace je ne m’y suis pas faite. Donc on a tout quitté pour la Bretagne et je ne regrette pas.
    On s’y sent bien, mais on rêve un jour de partir…au canada

  2. Envie d’évoluer et de changer de cap. Femme de militaire, j’ai bougé au grès des mutations. Je suis partie de mon Sud natal pour Orléans, le Sénégal, Orléans à nouveau puis le Bassin d’Arcachon. Aujourd’hui nous nous sommes posés car les enfants étaient au collège, lycée et une très méchante maladie, celle que l’on ne souhaite à personne, a touché mon allergique gourmand (non non pas d’allergies pour cette maladie). Là, on a décidé de rester ici.
    A présent, c’est les enfants qui vont bouger. Comme je te l’ai dit sur Instagram, ma grande a choisi une voie de carrière qui lui plaît énormément mais sans trop de débouché ici. Donc, une année d’école à Londres pour la rentrée prochaine et certainement un travail là-bas.
    J’en viens à ta phrase concernant ta maman. Moi je me demande si tout va bien se passer pour elle sans moi. Il faut aussi dire que je suis hyper protectrice avec mes enfants suite à cette très méchante maladie. Mais voilà, dans la vie il faut savoir laisser s’envoler les enfants, même si cela est dur au départ. Il faut sauter le cap, et passer au delà de ses peurs de changement.
    Bien plus facile à écrire et à dire qu’à faire, je l’avoue.
    N’est ce pas aussi la routine qui nous donne envie de changement ???
    Très belle journée à toi et à très bientôt sur la blogosphère.

    1. Oh je ne savais pas pour la vilaine maladie 🙁 Oui comme tu dis c’est facile a écrire mais à faire…Humhum!! je me ferais beaucoup de soucie pour ma maman je pense. Et es ce qu’on serait vraiment heureux si loin ?
      On est pas très sociable avec Mr On a des amies proche mais pas plus que ça. Alors quelque par je me dis que l’aventure se tente. Pas faux pour la routine peut être aussi. Merci pour ton passage ici à très vite j’espère. Bisous ma belle

  3. J’ai le même frein par rapport à ma maman qui est en plus malvoyante. Et puis mes enfants sont très attachés à mes parents qui s’en occupent et nous dépannent beaucoup. Et puis nos jobs ne s’exportent pas vraiment…
    Pour le reste, je te rejoins complètement sur les questionnements, rêves et peurs… Je ne me vois pas passer toute ma vie en entreprise mais je n’ai aucune idée de ce que je pourrais faire d’autre pour l’instant… Et j’ai des envies de relooking vestimentaire (mais bon ça c’est gentillet à côté !)

  4. C’est marrant ton article, parce qu’actuellement je suis en train de préparer un grand tournant dans ma vie ! En effet, je pars de Lyon pour aller en Alsace !
    Ce changement de vie sera d’une vie en solitaire en Rhône Alpes, à une vie à deux en Alsace ! Un grand changement donc !
    J’avais également peur de m’éloigner de ma famille, mais finalement après en avoir parlé avec eux, je me rends compte que c’est ce qu’il y a de mieux pour moi de partir, et ils l’acceptent ! Rien ne les empêchera de venir me rendre visite !

    Bon courage dans tes réflexions !

    1. Ahhh l’Alsace !!! A croire qu’il y fait bon vivre quand même! Merci pour ton commentaire et bonne chance à toi pour ce nouveau départ alors. Et qui c’est peut être qu’un jour nous serons voisine lol

  5. oui je te comprends tout à fait… pour avoir vécu à Paris, c’est une ville magnifique, que l’on apprécie plus… quand on y vient en touriste. Le coût de la vie est assez dément. Après, pour sûr, l’offre culturelle y est plus importante…

    Je partirais aussi volontiers, si j’arrive à me trouver un job d’abord… mettre la maison en location et me tirer au Canada ou aux Etats-Unis (SAUF si Trump sort, alors là, NON de chez NON). Évidemment, si un gars me vole mon cœur et qu’il vit là-bas, l’ensemble se précipiterait probablement…

    Les vraies questions : qu’est-ce qui est à l’origine de cette envie ? Qu’est-ce qui, dans le contexte actuel, fait que tu n’es pas épanouie ? Quelles sont les choses qui devraient vraiment changer pour pouvoir atteindre la plénitude ?
    Tu parlais de la consommation. L’art du marketing est de créer des besoins que nous n’avions pas.
    Apprendre à aimer ce que l’on a est l’une des choses les plus difficiles qui soient, et pourtant, il y a là une clé du bonheur…

    Bisouuuuus

  6. Le changement est bénéfique mais attention a bien le préparer et surtout avoir du boulot autrement c’est galère assurée! Bisous
    Copier/collé j’avoue,
    je suis de retour suite au décès de ma belle mère survenu alors que nous nous préparions a fêter ces 100 ans.
    J’ai vu et bien lu vos coms sur mon blog mais n’y ai pas répondu tant ils étaient nombreux.
    Je reprends doucement contact avec ce message. Merci pour la patiente et le soutiens. Bises amicales

  7. Coucou,
    Eh bien ma réponse est Oui vu que je l’ai souvent fait.
    Lorsque j’étais seule sans mari ni enfant, j’ai tout envoyé balader, j’avais un cdi et je devais aller au travail l’après midi sauf que j’ai pris mes affaires, ma voiture et en route.
    J’ai fait le tour de la France pour me retrouver en Savoie où j’ai fait des saisons été et hiver.
    J’avais eu raison de partir, ça m’a fait un bien fou et j’ai vu de nouveaux horizons.

    Ensuite je me suis mariée en Tunisie et j’y suis restée quelques mois jusqu’à la révolution arabe et j’apprenais que j’étais enceinte dans la foulée, nous sommes donc venus vivre à Saint Malo pendant 3 ans puis mon homme a voulu retourner vers Djerba donc on a à nouveau tout quitter avec notre fille pour s’installer là bas. J’étais enceinte de ma deuxième fille.
    Puis sont survenus les attentats en Tunisie, plus de touristes donc peu de travail, pays morose et insécurité, retour en France où cette fois nous nous sommes installés à Nantes depuis novembre 2015, on ne connaissait pas mais on apprécie.

    Ca va tu m’as suivie, je ne t’ai pas perdu en route … lol Alors tu vois le changement ça me connaît 😉
    Peu importe l’endroit finalement car l’important sont les gens qui t’entourent !

    1. Whouaaa chapeau! Quel courage comme ca du jour au lendemain ! Non non tu ne m’as pas perdu en route. Bein dis donc vous êtes des nomades lol . Oui c’est ca l’entourage fait beaucoup ca aide à te sentir bien et BINGO !

  8. Ici cest pareil parfois l’envie de quitter la france me prend surtout quand je regarde de beaux blog de personnes aux états unis ou au canada avec de magnifiques paysages…mais j’ai peur de l’avion je crois que je le prendrais jamais de ma vie lol et jamais je pourrais être séparer de ma maman on est trop proche pour etre loin l’une de l’autre,pareil pour ma meilleure amie du coup je redescend vite sur terre lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.