colère

Fiche moi la paix ! Laisse moi tranquille j’en ai assez

Il y a des moments comme ça ou je n’en peux plus. J’ai besoin de lâcher prise et de crier un coup. J’écris donc cet article à cœur ouvert contre mon ennemie jurée.

 

À toi que je redoute tant

 

Cette année j’ai l’impression que tu étais présente, jamais trop loin de moi malgré les jours qui passaient. Rien que de répéter ton nom j’en ai des sueurs froides, des nœuds dans le ventre.

 

J’ai fait ta connaissance enfant déjà, et je ne t’ai jamais aimé. Je te le dis maintenant, il n’est jamais trop tard pour être sincère et vider son sac pas vrai? Je crois que ce n’est pas réciproque, tu as l’air de m’apprécier parce que tu passes régulièrement me faire un petit signe, prendre de mes nouvelles, des enfants, de M…

Mais sérieusement, quand comprendras-tu que nous ne voulons rien avoir à faire avec toi ? Oublie-nous, vis ta vie et passe à autre chose. Une relation qu’elle soit amicale ou amoureuse ne peut fonctionner à sens unique.

 

J’espère que cette publication t’ouvrira les yeux et te fera passer ton chemin la prochaine fois que nous nous croiserons.

Aujourd’hui encore j’ai parlé avec une collègue qui me dit t’avoir croisé et elle est dans tous ces états. Pourquoi tu es si insistante, on ne veut plus de toi ici.

 

J’aimerais pouvoir trouver un moyen de te faire comprendre les choses, de te faire ouvrir les yeux et que tu réagisses enfin. Je sais que tu es sensible et que tu as besoin d’être entourée, que c’est ta force aussi. Mais tu es fatigante, avec toi c’est toujours pareil, un cercle sans fin.

 

Lorsque je vais quelque par j’en suis à toujours faire attention de ne pas te croiser. Je cogite sans arrêt sur comment faire pour t’éviter. Un peu comme une personne ayant peur de se faire agresser je sors toujours avec quelque chose dans mon sac au cas où je devrais tomber sur toi.

Et le pire c’est que tu t’accroches. C’est vrai, ce n’est pas comme si tu ne nous tenais pas la jambe. Toi tu restes et si tu viens à la maison, c’est fini tu as tendance à rester quelques jours.

 

Alors non vraiment je dis STOP, trace ta route je ne veux plus avoir à faire à toi fichue gastro !!!

18 Commentaires

  1. Tu nous as, sans doute toutes, bien eue! On se demande vraiment quelle est cette personne que t redoute tant de voir, j’avoue avoir été surprise à la fin. Bien que avant cette fameuse fin j’ai un peu penser grippe d’abord. Donc ça y est quelqu’un est touché chez toi, espérons que pas toute la famille y passe! Super billet en tous cas vraiment plein d’humour pour cette *Dame* qui elle n’en a pas beaucoup…..Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.