Aider son enfant à bien parler

Le langage est une chose qui s’apprend chaque jour. Dès la naissance le bébé entend des voix, des mots des intonations différentes…Ainsi peu à peu il les mémorise, les comprend, les répète… L’apprentissage de la langue n’est pas chose facile, c’est pourquoi il faut communiquer au maximum avec son enfant. Dans cet article on va voir ensemble des techniques pour favoriser la communication et prévenir les troubles du langage, ceci afin d’aider son enfant à bien parler.

Les étapes du langage

Dès la deuxième semaine de vie de bébé, on peut observer et voir qu’il est plus attentif et reconnaît la voix de sa maman. Voix pour laquelle, soit dit au passage, il a une nette préférence. C’est le début de son apprentissage. Au fil des mois l’enfant va évoluer en passant des étapes clefs pour pouvoir communiquer.

Entre 1 et 5 mois: Ca y est il commence à gazouiller, il communique! La plupart du temps il émet des sons lorsqu’il est couché, et ils ne sont pas très variés. Bébé découvre sa voix.

Entre 6 et 9 mois:  Bébé commence à se répéter et double les syllabes comme « magma », « papa » ou encore « baba »…  À ce stade il ne donne pas de sens à ce qu’il dit. Donc en disant « maman » ou « papa » il ne pense pas à vous. Par contre, du fait de votre réaction joyeuse lorsqu’il le prononce, il aura tendance à le répéter davantage.

Entre 9 et 15mois: En général c’est à cette période que survient LE premier mot. Ma fille son premier mot était « Mamam » je ne savais pas trop si c’était pour maman ou pour la nourriture. En même temps vu que je l’allaiter à cet âge les deux me concernaient donc j’étais contente lol. Par contre Mr Loulou, en fin gourmet, son premier mot fut « Gâteau » je crois que ça en dit long sur sa personnalité lol  mais parfois l’enfant peut inventer son propre mot pour faire référence à quelque chose. Par exemple « ouas » pour parler du chien, ou encore « voumvoum » pour la voiture…

Entre 18 et 24 mois: C’est le départ des phrases, ou du moins de l’assemblage de quelques mots pour essayer d’en former. Les mots sont juxtaposés pour essayer de donner un sens. Comme par exemple « maman boulotte » pour dire que maman est au travail, ou encore « bonbon moi » pour dire qu’il veut un bonbon… À cet âge il comprend mieux les choses qui se passent autour de lui. Quand tu lui parles, lui demande quelque chose il est en mesure de bien le comprendre et d’agir si par exemple tu lui demandes d’aller ramasser qqch., ou chercher son doudou… À ce stade apparaît également la négation (je suis en plein dedans avec Mr Loulou). J’ai d’ailleurs fait un article à ce sujet, si tu veux plus d’information sur la période du non chez l’enfant c’est par ici.

À partir de 24 mois: À ce stade l’enfant construit ses premières phrases avec sujet, verbe, complément…. Il a enrichi son vocabulaire et connait plus de mots.

À 3 ans et plus:  Il a encore acquis de nouvelles connaissances et comprends davantage le poids et le sens d’un mot comme aimer, rêver, pleurer par exemple.

 

Astuces pour apprendre à son enfant à bien parler

Comme je le disais en début d’article la première chose à faire pour lui apprendre à parler et de communiquer au maximum avec bébé. Ce n’est pas toujours facile je suis d’accord, et puis lui parler de quoi tu vas me dire. Et bien de pas grande chose. Mais juste le fait de te placer face à lui, de lui demander s’il a bien dormi, fait un bon dodo, ou lui chanter une chanson…

L’important aussi est de parler doucement et d’articuler.  Ainsi il comprend et mémorise correctement les mots que vous lui dites. Et si lui vient à communiquer avec toi, n’hésite pas à répéter ce qu’il te dit. Il essaie de faire une phrase « mama brrrr areuhh » demande-lui s’il veut un câlin de maman par exemple… Par contre il est bien de répéter ce qu’il dit mais avec le mot juste. Par exemple une voiture passe elle dit « Vroum vroum » tu peux lui dire « Oui c’est une voiture qui est passée » a forcé il aura en mémoire le mot voiture et non plus « Vroum vroum »

S’il a du mal avec un mot, ou si c’est un mot nouveau, n’hésite pas à insister sur ce mot lorsque tu le prononces. Il va du coup le répéter plus facilement et l’assimiler.

Pour les plus motivés, amuse-toi à utiliser des synonymes. Ça ne sera que plus bénéfique pour l’enfant qui pourra ainsi enrichir son vocabulaire.

Ou alors, chante-lui des chansons. De nombreuses personnes apprennent leur leçon en chantant. C’est un super moyen mnémotechnique. Et là c’est pareil. Il va mémoriser une mélodie et des paroles en même temps.

 

Il ne parle pas, je dois m’inquiéter ?

Les parents ont souvent peur que leurs enfants soit en retard, ou ai des lacunes…et parfois on a tendance à s’alerter un peu trop vite. J’ai découvert le livre  » J’aide mon enfant à bien parler. Favoriser la communication et prévenir les troubles du langage. »

aider son enfant à bien parler

Ce livre est intéressant, car il parle vraiment de l’ensemble des étapes dans le l’apprentissage du langage chez l’enfant. Il explique également comment mettre des choses en place pour faciliter les choses et favoriser au maximum la communication avec l’enfant par la suite.

Ce livre a été écrit par trois auteurs spécialisés dans le domaine. Elles sont orthophonistes et/ou psychologues, et ont eu envie d’aider les parents à traverser des étapes parfois un peu plus compliquées.

Si je te parle de ce livre, c’est parce qu’il y a à l’intérieur un tableau très bien fait qui récapitule les signes d’alerte par âge. Celui-ci est très bien fait et montre ainsi les différents points clefs de l’apprentissage que l’enfant doit avoir passé. Sans quoi il est conseillé de consulter un orthophoniste. En général les spécialistes consultent tôt, car plus rapidement la pathologie est prise en charge mieux elle sera efficace.

Voici le fameux tableau:

signe d'alerte du langage par âge

Dans tous les cas, si tu as un doute le point de départ est déjà d’en parler à ton médecin qui lui saura te guider si besoin.

 

As-tu une astuce pour apprendre des mots à ton enfant ?

As-tu des craintes sur son apprentissage?

Partage avec nous ton expérience et tes doutes.

 

 

8 Commentaires

  1. Coucou, ce tableau que tu dresses est bien mais juste indicatif. Chaque enfant évolue différemment. Certains vont parler tôt et d’autres plus tard, tout comme la motricité ou même les dents.. Ici Coquinou a parlé tard mais était en avance sur la motricité. Zébulette a 18 mois ne parle pas mais elle a sorti quasi toutes ses dents et assure en motricité… Il ne faut pas s’alarmer. De nos jours on attend trop des enfants et on les sur-stimulent beaucoup je trouve…. Cool prenez le temps de profiter de vos enfants 😀 bises

    • Je suis toute à fait d’accord avec toi. Cette article et cet ouvrage n’a qu’un but indicatif. En effet les enfants évoluent à leur rythme. Mais si un parent a un doute je pense qu’il vaut mieux consulter que de laisser traîner et qu’il soit trop tard. Bises

  2. coucou et très bonne année il ne me semble pas être passée depuis un moment…navrée
    bel article mais qui me concerne plus a 62 ans bientôt….
    par contre inspi pics ne se fait plus cette année?????? » Bisous et encore tous mes voeux

    • Oui en effet ca fait un moment que je ne vous avez pas vu. Heureuse d’avoir de vos nouvelles. Bonne est heureuse année à vous. Si si Inspi Pics aura lieu semaine prochaine. Je vais poster d’ici peu la photo sur le groupe

  3. Pour ma part la mienne va avoir 5 ans et gros troubles de langage… On se remet en question forcément… Ou je suis en colère c’est que rapidement j’avais décelé qu’il y avait un soucis, vers es 2 ans, j’ai essayé d’alerter médecins et entourage et personne n’a voulu m’écouter. Aujourd’hui nous allons chez lorthophoniste elle est prise en charge mais c’est un travail de longue aleine, c’est dur de la soutenir et de garder patience, d’articuler sans cesse, de la faire repeter sans arrêt… Mon angoisse c’est que sa sœur qui a eu 2 ans rencontre les mêmes problèmes d’articulation! Mais bon chaque enfant évolue différemment… Merci pour ton article dans tous les cas, c’est toujours intéressant!

    • Merci pour ton commentaire. C’est vrai que parfois c’est à nous parents d’insister pour nous faire entendre. j’ai eu le cas pour les allergies de mon fils. C’est malheureux parce que quelques part c’est une perte de temps et des chances en moins pour l’enfant. Courage. A bientôt

  4. Voilà un sujet qui me parle un peu, on a eu (et on a toujours) quelques soucis de langage ici. Pour Nathan plus précisément, qui a du mal à articuler. Une ortho nous a dit que rien de trop grave, et m’a donné des exercices à lui faire faire. Alors on les a fais durant plusieurs mois, chaque soir s’entrainer à articuler certaines lettres, sons, ou mots. C’est laborieux au possible pour un enfant, alors il fallait essayer de trouver des mots drôles, de le faire rire en même temps pour rendre ça un peu plus ludique. Ca s’est amélioré mais on est loin du compte :/
    Et toujours un souci de bégaiement parfois, mais pour les deux, la difficulté à exprimer certaines choses. Ce n’est pas quotidien mais presque, faudra qu’on revoie l’ortho pour ce point je pense, voir ce qu’elle en pense.

    Si je peux donner un conseil sur le langage, c’est de faire ce que je faisais quand ils étaient bébés : leur parler et leur décrire tout ce que je faisais. Quand je les changeais/habillais par exemple, leur dire qu’on enfilait le pantalon, là le pied droit, là le pied gauche, qu’on s’asseyait, etc…Je pense que « tout petit bébés » ça n’a pas trop d’importance, mais à un moment ça en a forcément un, que les mots commencent à avoir une signification, que le système langagier se met en place et qu’ils commencent à comprendre des phrases. Et puis accessoirement, ça nous fait prendre cette habitude pour plus tard, quand ils comprendront bien ce qu’on dit, de leur expliquer ce que l’on fait, de leur apprendre des choses, ce qui me plait beaucoup.

    Maintenant à quatre ans et demi ils posent beaucoup de questions par eux-mêmes, donc ça joue moins, mais je continue de le faire pour des sujets qu’ils ne connaissent pas, et ça semble les intéresser d’apprendre et comprendre de nouvelles choses, donc c’est impecc’ 😉

1 Rétrolien / Ping

  1. Les petits bonheurs du dimanche, semaine 2 - Le récap. de la semaine - La Fée Biscotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*