Mon fils est allergique, et alors ? NON ce n’est pas de ma faute !

allergie

Aujourd’hui c’est un billet un peu particulier. Un article un peu comment dire…coup de gueule. J’ai souvent entendu que si un bébé a des allergies cela provient de l’alimentation de la mère. Ce qui renforce encore d’avantage notre sentiments de culpabilité. Voilà pourquoi j’ai voulu faire cet article.

 

Ne pas culpabiliser, rester zen

Mon fils comme je te l’ai déjà expliqué fait des allergies alimentaires. Notamment au lactose, à l’arachide et à l’œuf. Le jour où nous sommes allés chez le pédiatre pour qu’il nous explique les résultats de la prise de sang qui confirme les allergies de Loulou, j’ai eu droit à une réflexion du pédiatre qui a été celle de trop! Juste avant de sortir de son bureau il me dit : « Je ne vous avais pas remis la documentation sur le stress chez la femme enceinte et les risques d’allergies chez l’enfant à naître ? »

 

NON, MAIS S’IL TE PLAIT ! Pourquoi tu veux me faire culpabiliser maintenant ?

 

Son truc m’a travaillée jusqu’à la maison. Le soir venu je suis allée sur internet et j’ai regardé ce que je trouvais à ce sujet. Parce que malgré tout j’avais envie d’en savoir plus. Est-ce que c’est de ma faute? Je n’aurais pas du manger des cacahuètes peut-être. Est-ce que j’étais vraiment stressée? … Alors sur le net je trouve des choses qui confirment ses dires.  Attention mesdames restaient zen sinon le petit bout risque d’avoir de l’asthme et des allergies. OK, mais bon quand même! Je n’ai pas été plus stressée que pour ma première grossesse et pourtant ma fille n’a pas d’allergie comme mon fils. Et comment ne pas avoir un minimum de stress quand il s’agit d’un deuxième enfant, qu’on travaille et qu’en prime on déménage ? Enfin bref! J’ai malgré tout eu l’impression d’aborder tous ses changements avec beaucoup de zénitudes.

 

Le stress d’une grossesse est normal

 

Je ne sais pas comment se sont passées ta ou tes grossesses, mais pour moi une grossesse apporte toujours une part de stress. C’est lié au facteur « inconnue » . C’est vrai on ne sait jamais comment ça ne va se passer, on n’appréhende l’accouchement, et après il ne va falloir gérer les nuits difficiles, on redoute le manque de sommeil futur… En plus de ça j’ai toujours fait très attention pendant mes grossesses pour donner le meilleur à mes enfants avant qu’ils naissent. Et c’est ce que fait beaucoup de maman. Bien souvent on se prive neuf mois de notre vie (et ça, c’est que pour la partie avant la naissance parce qu’après ça continue bien souvent), neuf mois pendant lesquels on pense bébé, on mange bébé, on respire bébé…

Je connais des personnes qui pendant toute leur grossesse ont évité tous les aliments dits « allergènes » pour éviter que leur enfant ait des risques. Parce que ça aussi c’est une étude qui aurait démontré que si tu consommes de l’arachide pendant ta grossesse, ton enfant risque d’avoir une intolérance à l’arachide…. Et bien dans le cas de la personne que je connais, ses privations ont étaient vaine. Son fils est fortement allergique à l’arachide sans en avoir eu sous quelques formes que ce soit lorsqu’il été dans le ventre de sa mère.

En plus de tout ça, une étude publiée dans la revue New England Journal of Medecine, montrerait que la consommation régulière d’arachides dès le plus jeune âge réduirait le risque de développer des allergies à cet aliment. Et cette réduction de risque pourrait aller de 70 à 86%. Ce qui n’est pas rien. Alors en consommer pendant la grossesse n’est pas un moyen de l’introduire en douceur? Après bien sûr, si votre enfant est allergique, l’introduction doit se faire sous contrôle et surveillance d’un allergologue.

 

 

Voilà pour mon petit coup de gueule. Afin maintenant que tu restes zen si tu es enceinte je vais préparer un article pour te présenter les différentes possibilités qui s’offrent à toi pour avoir une grossesse détendue.

 

Et toi as-tu des allergies, ou tes enfants? As-tu eu droit aussi à ce type de réflexions?

21 Commentaires

  1. il ne faut pas culpabiliser c’est facile a dire quand il s agit des enfants …en plus tu les as allaités longtemps …donc aussi un moyens d’éviter pleins de choses ..chacun est diffèrent ..et moi je dit que ta carte maladie est dèja dans tes gènes et tu peu que t’adapter a la situation ce que tu fait très bien avec ton loulou

  2. Pffff j ai mangé de tout enceinte et je suis une grosse consommatrice de cacahuètes et autres fruits a coques il n a rien…aucunes allergies ..sauf une petite intolérance au lactose déjà finit au bout de 6mois et tenait de sa grand mère ;)… Je pense que c’est le facteur chance (mal chance)génétique je n en sais rien..mais aucunement ta faute ..les médecin ras le bol avec leurs réflexion a 2balles qui font tjr passer les maman pour des mère indigne

  3. Salut !
    Je me reconnais bien dans ton coup de gueule… les remarques culpabilisantes des medecins ou de la famille merci !!!
    J’ai un ptit loulou de 4 ans allergique au lait aux oeufs pour les plus violentes , asthmatique severe… je compte plus les theories qu’on a pu nous sortir.
    Pour finir sur une touche d’humour (faut mieux en rire…) : un pediatre nous a dernierement sorti que ses allergies venaient du fait que j’avais vecu, enfant, pres d’une ferme… et que tout s’arrangerait le jour où j’aurai un 2e enfant^^ bref j’ai pris mon fils sous le bras, mes affaires et au revoir.

      • On pourrait en noircir des pages avec toutes les reflexions entendues. Je l’ai allaité jusqu’a ses 3 ans passés, alors j’ai pas ete epargné par les propos farfelus du corps medical^^
        Choc anaphylactique avec le lait ! Il a une piqure d’adrenaline et tout le tralala avec lui en permanence. Une simple goutte sur la peau et c’est l’oedeme direct a cet endroit 🙁

  4. te laisse pas atteindre par des commentaires comme ceux là car tu n’as rien à te reprocher ! En plus je t’ai trouvé plus zen pour Loulou que pour la Pitchoune 🙂 donc rien à voir !!!!
    Pour mes 2 grossesses je me suis privée de rien, sauf pour la toxo…. et pour le moment pas d’allergies à l’horizon…. donc franchement je vois pas le rapport !!!!! Bref zen… et continue à gérer comme tu le fais !!!!!

  5. Bojour, j’ai allaité ma fille 18 mois, après elle est passée au LA, on s’est rendu compte qu’elle avait de l’urticaire entre autres après chaque prise de produits laitiers. Au rdv pediatre, je lui montre les photos, lui explique comment elle est après et là li pediatre me sort « l’allergie c’est dans votre tête « .
    Au final, elle est bien allergique dc no comment mr le pediatre

    • PAREIL ! Pour mon fils s’est la même chose, même symptômes. Tout le monde me disait c’est pas allergie. Il avait pourtant diarrhée et eczéma dès que je passais au lait de croissance (j’ai aussi allaité mon fils) et mon pédiatre qui est aussi allergologue a fait les tests et finalement il est bien allergique au lactose !!!

  6. Bonjour j’ai deux enfants 8 et 4 ans et c’est notre puce de 4 ans qui est allergique blé/gluten, œuf, fruits à coques, pollens, graminés, acariens, poils chiens, chats.. La grande rien, NADA.
    Et pourtant j’ai beaucoup plus stressée pendant ma 1ère grossesse que pendant la seconde… Ni le papa, ni moi, n’avons d’antécédents allergiques. Seul le grand père paternel avait des allergies (fraise quand il était petit) acariens, pollens et était un asthmatique.
    La seule chose que je peux dire c’est que lorsque j’étais enceinte de ma seconde et que je ne le savais pas encore je faisait le régime dukan.. beaucoup de protéines.. est ce que ça a favorisé cette allergie à l’œuf ?? aller savoir je me suis posée milles fois la question,…
    Quelle est la part de vérité , je pense qu’ils ne savent mm pas eux mm,
    Une chose est sûre qu’avec tous ce qu’on mange et boit aujourd’hui , ce qu’on respire y est surement pour beaucoup dans ces allergies.

    courage

    • Mais bien sur. Et avant on disait si tu es allergique ne mange pas du tout de ça sinon ça va être pire. Et maintenant on insère progressivement l’allergène. Alors manger un aliment allergène type arachide par exemple pendant la grossesse, c’est pas une forme d’insertion pour l’enfant à naître??

  7. J ai eu une grossesse très très très stressante. J ai été très tendu et eu peur dès le début de perdre mes jujus.
    Donc g t stressé à mort !!! Et g mangé absolument de tout sauf ce qui est interdit pour la toxo. Je trouve que faire culpabiliser les femmes est stupide et surtout sans aucun intérêt!! Mais qu est ce que sa peut bien apporter ???
    Bref des fois les médecins c sans commentaire

  8. Pour ma part, je n’ai rien aboli pendant mes grossesses en terme de nourriture. Si ce n’est bien sûr, tout ce qui était « à risque » (listériose et autres joyeusetés…)
    Et j’ai eu une première grossesse d’une zénitude absolue, alors que la seconde a été rythmée par des montées de stress, pour diverses raisons…
    Eh bien ma première est très fortement allergique aux protéines de lait de vache, chèvre et brebis. Et le second, rien du tout.
    L’allergologue m’avait dit « lorsqu’un enfant est allergique à quelque chose, il y a 99% de chances que la fratrie le soit également »… Bon, ben pas chez moi, fort heureusement.
    Ma pédiatre m’a aussi souligné avec beaucoup de finesse, qu’avec « un historique comme le vôtre avec votre mari, il était évident que vous auriez des enfants à problèmes ». Merci !

    Dans le genre « difficultés » que j’ai pu rencontrer – et que je rencontre encore – , les anniversaires à l’école. L’instit – et directeur – m’a dit dès la rentrée que ma fille serait mise dans une autre classe ces jours-là, afin de « ne pas prendre de risques ». Lorsque je lui ai fait part de mon désaccord et lui ai dit que je ferai pour elle un petit gâteau pour ces occasions, il m’a dit que dans ce cas, elle serait toute seule, sur une table à part…
    L’idéal pour aider un enfant à se sociabiliser non ?
    Je comprends les craintes des instits avec les allergies… Mais nos enfants vivent avec. Ils sont briefés, savent ce qu’ils peuvent manger ou non. Et on ne doit pas les mettre dans un coin sous prétexte qu’un aliment « à risque » entre dans la pièce…

    Et les « amis bienveillants » qui te recommandent de faire manger une tartine au beurre à ta fille pour la désensibiliser… Bref… Je ne réponds même plus dans ces cas là…

    Dans tous les cas, que ce soit durant la grossesse ou ensuite, il y a effectivement toujours un regard culpabilisant sur nous, les mamans. Soit parce qu’on a « pas fait ce qu’il fallait » lorsqu’on était enceinte, soit parce qu’on « ne fait pas ce qu’il faut » pour que cela passe…

    • Oh non mais arrête il faut pas mettre un enfant a l’écart comme ca. Mais où va t’on? Je comprends qu’ils aient peur des risques et qu’ils veuillent ce couvrir mais selon moi ta proposition est bien meilleur que la leur.

  9. Je n’ai pas d’allergie ni mes enfants et je suis une grande stressée de nature alors imaginé toi pendant mes grossesses et mes enfants sont allergiques à rien pour mon fils je n’ai fait que ça de manger des cacahuètes j’en manger pluq d’un paquet par jour ( ben oui c’était mes envie yen a cest les fraises mon cetaid les cacahuetes ) et mon fils n’a rien. Alors les medecins ils peuvent mettent leur réflexion où j’pense hein je ne pense pas que le stressé de la maman peut donner des allergies quel qu’elles soient à son bébé….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.