Mon premier cheveu gris

Mon premier cheveu gris

Je crois que je me souviens de mon premier cheveu gris comme si c’était hier. Il est apparu soudainement la semaine de mes 30 ans comme si c’était fait exprès.

 

Le jour où mes cheveux ont virés gris

Il était là juste en lisière de la pousse de mes cheveux sur le côté droit de mon visage. Je l’ai découvert un matin dans la salle de bain, alors que je m’apprêtais à me préparer. Le choc pour moi. Pour moi les cheveux gris venaient vers 40 ans pas avant. Je venais tout juste de passer la trentaine que ça y est il était là. Enfin il devait être là depuis un petit moment quand même vu la longueur, mais il s’était bien caché.

L’enlever ou non? Il paraît qu’il ne faut pas qu’ils repoussent encore plus vite et plus nombreux. Qu’à cela ne tienne et moi-même pas peur. J’en avais qu’un alors je l’ai enlevé. En bonne folle que je suis, je l’ai même mis de côté en souvenir de ce premier cheveu. Je sais, j’en tiens une couche. Je te passerais la photo quand même lol

J’ai raconté ça à mes parents, un peu inquiets de la venue, pour moi prématurés, de ce cheveu. Et la révélation de la part de mon papa. Lui à 30 ans avait déjà l’ensemble de la tête grise. OK donc on est d’accord je m’en sors plutôt bien avec mon premier cheveu gris.

 

Un plus un, plus deux, plus …

 

Bien évidemment malgré que je l’ai enlevé cela n’allait pas s’arrêter là. Un peu comme les Gremlins les cheveux gris se multiplient quand on s’y attend le moins. Et un jour tu te regardes dans le miroir et tu en découvres 3 ou 4 fièrement représenté et assez long. Mais où est ce qu’ils étaient pendant des semaines pour que je ne les aie pas remarqués?

 

Et une fois que je sais… J’ai l’impression que tout le monde sait!

 

Un peu comme si j’allais croiser quelqu’un dans la rue et qu’il allait ce dire: « Whoua elle a des cheveux gris », « Il faudrait qu’elle fasse sa couleur…. »

 

La meuf qui se mets à peine pas la pression.

Un jour je suis partie avec une amie, et je n’ai pas pu m’empercher de constater qu’elle avait plein de cheveux gris sur toute la tête éparpillée par-ci, par-là. Ça n’avait pas l’air de la déranger. Ils étaient longs elle était forcément au courant de leur présence. Je n’ai pas osé lui demander si c’était un choix, un oublie, un retard dans sa couleur… Mais si tout simplement elle s’assumait ainsi? Tout le monde n’est pas comme moi.

 

D’ailleurs à ce sujet je suis tombé sur une vidéo de la YoutTubeuse Delphine l’astucieuse qui expliquait son choix d’arrêter de se teindre les cheveux. Elle a une longue chevelure poivre et sel qui lui va à ravir. En plus de ça c’est plutôt tendance. Je lui tire mon chapeau, parce que vraiment je ne pense pas avoir ce courage. Elle a opté pour une vie plus, saine, plus naturelle d’où ce choix. Mais pourquoi n’avons-nous, pas tout ce cran?

 

Ne plus teindre ses cheveux?

 

Au jour d’aujourd’hui je n’en arriverais pas là. J’aime mes cheveux et leur couleur teintée noire. Naturellement je suis châtain clair et ce n’est pas ma couleur préférée. Je ne suis pas prête à faire l’impasse sur ce changement.
Mais pourquoi ne pas commencer à apprendre à vivre avec, et à ne pas en faire toute une montagne quand quelqu’un repaire un de mes cheveux gris.
C’est la vie après tout et nous finirons tous gris, et avec les cheveux courts (constat personnel, les mamys ont toutes les cheveux courts hihihihis)

 

Ou alors au contraire, peut-être qu’un jour j’assumerais tellement que je me ferais des teintures grises. Je trouve ça tellement beau sur les photos que je vois. Mais après je ne sais pas si j’arriverais à me voir chaque matin dans le miroir sans avoir un choc. Mais vraiment gris et noir j’adore. Ou alors il faudrait y aller progressivement en intégrant plus en plus de gris au fur et à mesure… À réfléchir.

 

Et toi quand est il de ta chevelure? Assumes-tu les cheveux gris?

20 Commentaires

  1. Ah ce sujet. On ne va pas se mentir : non je n’assume pas. Autant j’ai fait des efforts pour accepter plein de trucs de mon « nouveau corps » de maman de 2 enfants, de 30tenaire en passe de rendre son mandat… mais les cheveux blancs : non ! Alors depuis 1 an je fais un shampoing colorant 3 fois par ans. Pas tous les mois pour ne pas m’habituer « au parfait », mais 3 fois quand même… Je sais que cela accentue le phénomène, mais que veux-tu…
    Et les rides, on en a parlé des rides ?!
    Bises

  2. Et bien 30 ans ça va… le mien ça devait être ) 27 ans… j’en ai 29 maintenant (d’années, pas de cheveux blancs). Je n’ai pas énormément de cheveux blancs, mais je me teins car j’ai horreur de ça.^^

  3. Dans ma famille aussi on a les cheveux gris très jeunes malheureusement… je connais les vidéos de Delphine (d’ailleurs elle est de notre région) et chapeau bas à elle car en plus ça lui va très bien. Mais nous on ne saura pas si ça nous va bien tant qu’on aura pas essayé, tant qu’on aura pas sauté le pas.
    Gris et court, on a du boulot il va en falloir des thérapies….lol
    Bon ben bon week-end quand même, hein ? C’est pas si dramatique…mdr

    1. Oui elle est pas loin de chez moi. Tu la verras à la BL Party en mai prochain 🙂 Je savais pas que tu la connaissais aussi. Le monde est petit.
      MDR oui y a un réel travail psychologique à faire en amont mdr
      Merci bon week-end à toi aussi ma belle. Bise

  4. Coucou Aurore, tu m’as fait rire, oui c’est vrai que les cheveux blancs on ne les imagine pas à 30 ans et on n’en veut pas d’ailleurs ! Je connais des mecs qui ont 20 ans et ont des cheveux blancs, je ne comprends pas trop comment cela fonctionne mais je trouve, tout comme toi, cela hallucinant ! Bises belle journée, Laeticia

  5. 30 ans c’est super jeune en effet mais console toi tu n’est pas la seule a qui c’est arrivé. perso j’en ai de plus en plus mais pas encore assez pour laisser tel quel, dommage des cheveux limite blanc c’est magnifique. Je fais des mèches car mes cheveux a la base blond cendré sont maintenant assez foncé, cela me donne un visage hyper dur et je n’aime pas, les mèches adoucissent.
    Par contre noir et gris c’est hyper contrasté mais joli. Tu n’aurai pas mieux de faire moins foncé afin de t’habituer peu a peu si, tu pense laissé gris naturel quand le moment viendras? juste une question.
    voilà bisous doux weekend

    1. Je me console parce qu’en lisant les commentaires j’ai vu que d’autres en avaient eu bien plus tôt. C’est vrai que ça a tendance à rendre un peu plus strict je trouve. Je n’aime pas trop ma couleur naturelle, c’est pour ça que je fais du noir. Pour le gris naturel, je pense qu’il va me falloir encore de nombreuse année pour que ça arrive un jour. Bise et bon week-end à toi.

  6. J’en ai plein je déteste ça j’assume pas du tout mais je déteste aller chez le coiffeur alors souvent je traîne et ça me fout mal à l’aise pendant des semaines jusqu’à ce que je me bouge enfin l’arrière train… (genre demain ^^)

  7. Je me retrouve bien dans ton billet…ici 1er cheveu gris au mee âge…découvert le jour de Noël. ..en v’là d’un cadeau lol depuis j’en retrouve quelques-uns mais sans plus…et moi aussi je l’ai arraché et je l’ai pris en photo . Ça c’est du souvenir hein

  8. J’ai des cheveux blancs depuis quelques années déjà (j’ai 36 ans). Depuis mon accident en novembre 2015, ils sont décuplés ! Ils sont plutôt bien répartis, je n’ai pas une grosse mèche blanche, du coup, ça ne se voit pas trop.
    Cette année, j’ai pris la décision de les accepter et de ne plus faire de teinture. Je n’en faisais déjà pas souvent avant, que des colorations naturelles en plus, donc ça ne va pas me manquer. Je vieillis, il faut que j’assume lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.