Après midi dans un coin de paradis appelé Falkenthal

Je vais partager avec toi une après-midi que j’ai passée au paradis. Il s’agit d’un chalet en plein milieu de la forêt où il fait bon vivre. On s’y sent bien, on y voit des canards, poissons, on entend les oiseaux chanter… Vraiment c’est un endroit magnifique et idéal pour passer ses vacances ou des instants de détentes.

Présentation de Falkenthal

Comme je te le disais, il s’agit d’un grand terrain au cœur de la forêt Mosellane. On y trouve de beaux arbres, un étang, une cabane perchée dans les arbres, une piste de jeu de boules, un terrain de pétanque, un chalet, une grande tonnelle pour s’abriter ou recevoir des convives, un puits, des balançoires, toboggan…

Je te laisse découvrir quelques photos pour que tu comprennes mieux mon titre.

Un paradis appelé Falkenthal Un paradis appelé Falkenthal Un paradis appelé Falkenthal

Un paradis appelé Falkenthal Un paradis appelé Falkenthal

C’est un endroit que j’adore. On s’y sent bien et coupé du monde. D’ailleurs il est difficile d’y avoir du réseau, mais peu importe l’espace de quelques heures on peut s’en passer.

J’y vais chaque année plusieurs jours par an, avec la famille, les amies… En général si tu viens une fois à Falkenthal tu voudras y revenir.

Il y a plusieurs années j’y organiser même des soirées avec mes frères et ma sœur on appelé ça « Projet Falkenthal » c’était une soirée et une nuit juste entre nous. On y mangé barbecue, on faisait des chamallows au feu de bois, on se racontait des blagues, chantait… Vraiment c’était de superbe soirée inoubliable. J’aimerais bien pouvoir vivre à nouveau une soirée comme ça. Même si sur la dernière on est allé plus tôt au lit avec la fatigue… Je me souviens de cette dernière soirée d’ailleurs j’étais  enceinte de ma princesse et pas loin d’accoucher. Mine de rien ça fait maintenant cinq ans déjà, c’est triste.

 

Mon après-midi au paradis

Il a fait beau cette semaine et comme on s’est les congés pour la famille Biscotte on a décidé sur un coup de tête de se rendre à Falkenthal pour y passer l’après-midi après la sieste de Mr Loulou. J’ai préparé de quoi goûter et hop en voiture. Il faisait chaud, mais comme c’est au cœur de la forêt et qu’il y a des parties ombragées par les arbres, la température y était vraiment plus supportable qu’ailleurs.

Melle Pitchoune à peine sortie de la voiture a couru à la balançoire (on n’en a pas encore dans le jardin) et elle était heureuse de nous montrer comment elle arrivait maintenant à balancer seule, elle qui avait toujours du mal à le faire sans qu’on la pousse.

Quant à Mr Loulou pour lui c’était la grande découverte. On y était l’année dernière, mais il était trop petit pour se rendre compte de l’endroit … Là il s’est mis à courir partout. Il y a de l’espace pour se déplacer, découvrir, s’épanouir…Il était vraiment heureux et avait un sourire jusqu’aux oreilles. Bon j’avoue j’ai passé l’après-midi à lui courir derrière de peur qu’il lui arrive quelque chose, mais au moins le soir on a tous bien dormis lol. Désolée pour le total NO LOOK de Mr Loulou, mais il faisait chaud et je ne savais plus quoi lui mettre pour qu’il soit à l’aise.

        Un paradis appelé Falkenthal Un paradis appelé Falkenthal Un paradis appelé Falkenthal

On s’est vraiment bien amusé et ça m’a fait plaisir de voir les enfants s’amuser autant. On a pris le goûter sous la tonnelle à l’ombre et au frais. Mr Loulou a d’ailleurs mangé seul comme un grand. Lui aussi grandit trop vite. L’année prochaine quand on y retournera je n’aurai même plus besoin de lui courir derrière. Ça va trop vite.

Un paradis appelé Falkenthal

On a pu vraiment profiter de cette après-midi avec les enfants. J’ai joué au ballon avec mon fils, on a joué à cache-cache il était trop mignon. Il s’est mis derrière un arbre se cachait et me faisait « coucou ». Bien sûr le temps de sortir l’appareil photo il avait déjà fini. Dommage j’aurais aimé immortaliser cet instant.

Melle Pitchoune quant à elle n’a quasiment pas quitté la balançoire tellement elle était fière d’elle. Ah si elle a fait du toboggan et on a fini avant de rentrer par donner du pain de la veille aux poissons. Et là les deux loustics donnés un morceau de pain aux poissons, un morceau pour eux… Je t’assure pourtant que je les nourris mes enfants.

 

La cabane de Falkenthal

Un paradis appelé Falkenthal

Je ne pouvais pas ne pas te parler de cette belle cabane qui est on pourrait dire déposé dans les arbres, var vraiment elle se mélange vraiment à l’environnement et à la nature. On y accède par un escalier fait de petites marches et pour descendre les plus courageux pourront utiliser la barre de pompier. Je me souviens qu’à l’époque il y avait même une tyrolienne qui partait de la cabane jusque dans la forêt. Je n’ai pas essayé, car bien trop peureuse pour ce type d’activité.

 

Voilà pour le partage. J’avais vraiment envie de te parler de cet endroit que j’apprécie et que je ne souhaite perdre pour rien au monde. Je suis contente que mes enfants en profitent tout comme nous en profitons aussi.

Et toi as-tu aussi un coin où te réfugier et te couper du monde?

10 Commentaires

  1. Non, connait pas falkhental. Mon jardin estun endroit où je me sens bien, il est ombragé, coloré, on a 4 poules naines, une balançoire, un mini potager et je rêve d un pommier espalier. …le bonheur si je veux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.