Le jour où j’ai décidé d’être végétarienne

devenir végétarienne

Et oui j’ai changé ma façon de consommé. Me voilà maintenant entièrement végétarienne. J’ai voulu partager ce changement avec toi, expliquer un peu le pourquoi du comment, ma nouvelle organisation… Si toi aussi tu te poses des questions, ou si tu es végétarienne, végétalienne, vegan. Je serais ravie de pouvoir échanger avec toi, n’hésite pas à me laisser un commentaire.

 

Ma nouvelle vie de végétarienne

 

Alors avant même d’aller plus loin je pense qu’il est utile de clarifier certaines choses et notamment la définition de végétarienne, qui pourrait être assimilée à tort au terme VEGAN. Car qui est végétarien n’est pas forcément Vegan…

 

Flexitarien: Le flexitarien est un peu le premier pas vers une alimentation sans viande ou poisson. C’est une personne qui limite déjà ça consommation et qui préfère privilégier les viandes dont elle connaît les origines et le traitement infligé aux animaux.

 

Végétarien: C’est une personne qui ne consomme plus de viande animale ou de poisson. Elle consomme toujours des aliments produits par les animaux comme les œufs, le lait, le miel.

 

Végétalien: Sur le principe du végétarien, cette personne ne consomme ni viande ni poisson. Mais elle ne consomme pas non plus de produits fabriqués par l’animal.

 

Vegan: Il s’agit d’une personne végétalienne et qui en plus de ça a adopté un style de vie et une consommation excluant entièrement tout produit d’origine animale. Vêtements, cosmétique, accessoires…

 

Pour ma part je n’ai jamais consommé beaucoup de viande voire même très peu de poisson. Mais depuis que je me suis intéressé de plus près à mon alimentation en fin d’année dernière, j’ai appris de nombreuses choses, et découvert de nouveaux aliments. Je me suis même rendu au Veggie World l’année dernière sans penser à cet instant que l’année qui allez suivre je serais moi même végétarienne. Je me vois encore parler dans le train avec ma copine qui était végétarienne, et me dire: Pour moi c’est impossible. Quoi comme y a que les cons qui ne changent pas d’avis. Une bonne chose pour moi lol 🙂

 

J’ai regardé plusieurs reportages télé sur les animaux dans les abattoirs, la qualité des produits consommés au quotidien… J’ai donc voulu me tourner vers une consommation plus réfléchie en privilégiant les produits BIO. De fil en aiguille l’idée de m’orienter vers une alimentation faisait son chemin, j’ai même testé en réalisant une semaine par-ci par-là entièrement végétarienne. C’était un peu comme un test.

 

Je me suis alors rendu compte que ce n’était pas si évident à mettre en place. Déjà au travail j’ai l’habitude de sortie manger avec les collègues ou des amies entre midi. Et côté carte de restaurant, le choix sans viande est tout de même très limité. Et ce qui est bien chez les restaurateurs c’est que lorsque tu prends un plat et que tu enlèves la viande il ne te propose pas de la remplacer par autre chose, un autre légume ou je ne sais pas, et le prix payé est toujours le même. Je ne trouve pas ça très correct. 

 

Et puis y a eu ce soir où j’ai regardé Top Chef. J’ai toujours regardé cette émission depuis des années, sans aucun problème, mais là c’était différent. Je les ai vus travailler la viande, les écrevisses encore vivantes jeter dans l’eau bouillante… C’est petite chose qui peuvent paraître « banal » pour certains et qui me paraissait banale également m’ont soudain sauté à la figure, au point d’en avoir les larmes aux yeux.

Je me suis alors mis à penser que quelqu’un d’autre, de plus fort et puissant que l’homme venait à se servir de nous pour se nourrir.  C’est peut être exagéré dans l’image, mais je n’aimerais pas subir ça, je n’aimerais pas que mes proches subissent ça et je ne veux pas être responsable de ce que nous faisons subir aux animaux. Ils ne peuvent se défendre et on sans doute une âme et une sensibilité. Les pauvres doivent avoir peur et doivent ressentir quand leur heure est venue. Je suis attristé par tout ceci et plus encore, c’est pourquoi depuis plusieurs semaines je ne mange plus du tout de viande ou poisson.  

 

L’organisation pour une famille mixte

 

Et oui ceci est mon choix, et à ma grande surprise il a plutôt bien était accepté par ma famille. J’avais peur de la réaction de Mr Biscotte, mais aucun problème, idem pour mes parents je pensais avoir la morale. Mais tous avaient vu sentir le vent tourner. Mais maintenant il allait forcément falloir que je m’organise ou plutôt que j’organise mes repas car les enfants et Mr allaient consommer encore de la viande. Je n’ai pas souhaité imposer mes choix, mais je leur explique pourquoi j’ai fait ce choix.
Edit du 03/05: J’avais rédigé cet article il y a quelques jours déjà et hier s’est produit un phénomène qui m’oblige à rajouter un petit passage. Je viens juste de te dire que la nouvelle était plutôt bien accueillie par mes proches. Sauf qu’hier ma maman a réalisé que j’étais végétarienne et que je ne mangerais plus de viande. Je ne sais pas pourquoi ni comment elle n’a fait pour ne pas comprendre avant.

Elle a sans doute réalisé subitement suite à une conversation avec ma belle sœur. Mais je n’ai pas compris encore. Du coup, bein, ce n’est pas très bien passé. Mais je pense qu’elle va s’y faire. Et puis vaux mieux une fille végétarienne qu’un enfant malade non? J’espère qu’elle arrivera à faire abstraction de ses convictions pour accepter les miennes sans avoir à me faire des petites réflexions même anodines.

 

Je profite aussi de cette modification pour dire autre chose. Car j’ai remarqué que les gens autour de toi se font plus de souci pour moi qui ne mange pas de viande, que moi même je m’en fais. Je veux dire par là, que dès qu’on parle restaurant avec Mr ou même ma maman… « Oh, mais tu vas manger quoi? » Bein tout 🙂 Tout sans viande. Même si les plats typiques végé n’y en a pas des masses, je trouverais toujours une pizza sur laquelle je demanderais d’enlever le jambon, une salade César sans escalope, une soupe…. Vous ne cassez pas la tête je me nourrit 😉

 

Fin de la parenthèse

 

J’ai alors commencé à faire des menus pour la semaine en essayant de trouver des plats que je pouvais facilement faire en version avec et sans. Pour ne pas toujours manger complètement différemment du reste de la famille. En plus de ça j’essaie de tenir mon régime alimentaire sans féculent les soirs ce qui m’impose une belle gymnastique pour faire les menus 🙂

Je me suis fait un fichier sous Excel avec les jours de la semaine 3 case en midi et 3 cases en soir. Les 3 cases sont pour identifier s’il s’agit de mon repas uniquement, d’un repas commun pour la famille, ou d’un repas pour les loulous et Mr. En plus de ça j’ai laissé une partie « course » pour noter les derniers aliments à acheter pour tenir la semaine.  Je garde aussi mes anciens menus pour me servir de source d’inspiration, et me souvenir des associations déjà faîte.

Si jamais mon planning des menus peut t’intéresser, laisse-moi un commentaire je te l’enverrais. 

 

Afin d’avoir une alimentation toujours équilibrée et d’éviter les carences, le fait de faire des menus me permet d’équilibrer ma semaine et de faire attention à manger les bons aliments. Par exemple j’essaie d’avoir au mois 5 fois / semaine des protéines végétales en consommant des légumes secs (haricot rouge, flageolet, pois chiche, lentilles…) et  fois / semaine du tofu (fumé, nature soyeux. ). 

 

J’ai maintenant pris le plus depuis plus d’un mois et ça me va bien. Cette organisation me facilite la vie, car en rentrant du travail le soir je n’ai plus à me demander ce que je vais cuisiner. Je regarde mon menu et je me lance. Je prépare même des plats pour les emporter au travail, et je mange moins au restaurant. C’est un choix, et en même temps comme je te le disais, je suis assez limité niveau restauration par ici, du coup manger toujours des salades vertes à 12 € non merci.

 

Ce changement a été fait naturellement et je ne le vis pas comme une contrainte. Je ne me nourris pas uniquement de Quinoa ou de céréales. Il y a tellement de belle association, et de légumes souvent oublier à cuisiner, ou,  même des légumes courants que l’on cuisine différemment. J’ai retrouvé mon goût pour la cuisine et prends beaucoup de plaisir à préparer des plats.

 

Et toi comment consommes tu et t’organises tu pour les repas?

44 Commentaires

  1. Hello ! Je me reconnais tout a fait dans ton article, j’ai effectué depuis quelques temps également mes débuts végétariens. Mon copain et mes amis (ma famille ne le sait pas encore, je les vois très peu) l’ont bien pris. Même si mon copain dit « fais ce que tu veux, mais l’Homme est carnivore depuis toujours ». Bon, dans tous les cas je fais ma part et c’est bien tout ce qui me pousse a rester végétarienne. Je n’ai pas d’enfant mais c’est vrai que c’est compliqué de jongler entre mes propres repas et ceux du chéri. J’ai l’impression de passer deux fois plus de temps à cuisiner, heureusement que j’aime bien ça.
    En tout cas bonne continuation dans ton apprentissage végétarien 🙂

    • J’ai eu aussi le droit à ce type de remarque, mais je n’y prête plus attention maintenant.Je suis comme toi, je rentre du travail à 17h et je me mets en cuisine jusqu’au 19h00 j’arrête pas. Le repas du soir pour moi,nous, eux et mon plat pour le lendemain. Mais en même temps la curiosité me motive. Merci bonne continuation à toi aussi.

  2. Je suis devenue végétarienne il y a 1 an, à la suite d’une longue réflexion et de divers reportages. L’émission de Top chef dont tu parles m’a également bouleversé… Surtout que le candidat en question a été éliminé avant la fin de sa recette et a jeté sa casserole d’ecrevisses. Les pauvres, Elles sont mortes pour rien du coup.
    Bref, je suis devenue végétarienne ou plutôt pesco-végétarienne car je mange encore du poisson de temps en temps. Le changement a été fait en douceur pour moi étant donné que je mangeais très peu de viande. Mon entourage l’a très bien pris sauf ma belle-famille qui m’a fait la morale et trouve cela compliqué. Mon conjoint préfère dorénavant mes plats végétariens que les siens, Et même s’il mange de la viande en petite quantité, je le retrouve bien souvent à lui faire les mêmes plats que moi
    Ta remarque sur les restaurants est tout à fait vrai et scandaleuse !!!! Il devrait y avoir une option sans viande et donc baisse du prix ou bien davantage de plats végétariens. Félicitations pour ce nouveau changement et chapeau pour ton organisation et planification des menus ✨

  3. Je crois que j’en suis au stade flexitarien mais qui tend de plus en plus vers le végétarien…
    Par envie au début, la viande, c’est pas vraiment mon truc, moi je suis plutôt céréales, grosses salades, soupes et légumes verts…
    Et puis récemment par obligation, plus (ou du moins très très peu) d’apport d’origine animale pour le mari pour des raisons de santé, alors on s’adapte ! Pas question de lui faire un menu différent qui l’énerverait encore plus !
    alors on s’y met ensemble et en douceur…
    Même si j’avoue que c’est pas forcément évident…
    Je comptais beaucoup sur les légumineuses et le soja… Mais il n’y a pas droit non plus… 🙁

    Je crois que je viendrai souvent piocher mes nouvelles idées de repas chez toi… 😉

    • J’ai l’impression que de nombreuses personnes sont comme ça au final, flexitarien. Après le pas est vite franchi le tout est de suivre ses convictions. Et si je peut-être utile pour des recettes c’est avec plaisir

  4. Ton article tombe bien car il se trouve que je me suis rendue dernièrement à un apéro bio et veggie!C’est incroyable comme il a difficile de faire la différence entre un vrai knacki et de saucisses végétales! La qualité des produits veggi est vraiment au top. Apres comme tu le dis, il faut apprendre à bien équilibre ses repas.
    Bravo pour cet article bien complet.

  5. Même démarche il y a 3 ans suite à une prise conscience et des soucis de santé. Ca s’est finalement fait simplement et toute la famille joue le jeu. Je retrouve du plaisir et des goûts différents en cuisine.
    Bises
    Marion

  6. Tu as beaucoup de courage, je crois que je ne pourrais pas être végétarienne. Je ne mange pas beaucoup de viande ou de poisson, mais une fois de temps en temps j’apprécie vraiment.

  7. Coucou

    j’aurais du mal à me passer de viande, même si je n’en mange pas tous les jours
    l’essentiel est de trouver un équilibre pour ne pas avoir de carence

  8. Hello 🙂 Je ne suis pas végétarienne mais je ne suis pas non plus une grande consommatrice de viande. Et je me rends compte que je me dirige de plus en plus vers les plats contenants des protéines végétales. Je mange encore régulièrement du poisson mais depuis que j’ai commencé un certain programme alimentaire, je me rends compte que j’ai pratiquement éliminé la viande rouge et blanche (sauf de la volaille que je dois manger une fois par semaine). Peut-être qu’à terme, j’éliminerai définitivement la viande, mais je ne me projette pas encore aussi loin. Une chose à la fois 🙂 Niveau organisation, j’essaye de faire un plan de mes repas de la semaine et préparer la veille pour le lendemain midi, histoire d’avoir quelque chose de bon et fait maison à emporter au boulot 🙂

  9. C’est un choix qui doit être respecté et tant que toi tu gère et n’as pas de soucis de santé, ce que tu risque du coup de moins avoir c’est tip top. Bisesssss

  10. Hello !

    Ton article est vraiment très intéressant et je me retrouve un petit peu dans ce que tu dis, pourtant je ne suis pas du tout végétarienne mais j’ai déjà pensé à le « devenir ». Je mange très très très peu de viande et rarement du poisson, mais… j’aime la charcuterie… c’est ce qui me bloque et ce qui fait que je pense ne pas réussir à être végé. Je me sens d’ailleurs un peu mal en écrivant ce commentaire… je parle de viande et de charcuterie à une végétarienne…
    J’espère que tes proches comprendront que manger de la viande n’est pas vital pour être en vie et qu’on trouve des protéines dans d’autres aliments.

    Bisous et bon courage 🙂

    • Oh mais tu sais j’ai pas une alarme et de la fumé qui me sort de la tête dès qu’on me parle viande. Je ne suis pas à l’extrême non plus. J’accepte les points de vue de chacun et je les respects. Tu sais il existe de la charcuterie végétarienne, tu pourrais essayer à l’occasion. Tu en trouves en magasin Bio tu pourrais être surpris par la ressemblance niveau goûts et texture. Bon week-end à toi. Bise

  11. Coucou !
    J’ai appris plein de chose dans ton article. Je ne connaissais pas les Flexitarien on m’avais parler des gens qui ne mangeaient plus de viandes mais encore du poisson. Concernant ta situation, c’est dommage que ta maman n’est pas tout compris et qu’elle ait du mal à accepter. Je pense que ca va venir avec le temps comme tu dis il vaut mieux un enfant végétarien qu’un enfant malade.

    Julie

  12. Je ne suis ni vegetarienne, ni vegan, mais je ne comprends pas les gens pour qui c’est un problème d’être vegetarien (ou vegan ou de choisir de ne pas manger ci ou ça). C’est ton choix et ça n’affecte personne d’autre que toi donc je ne vois pas en quoi ca peut les gêner :/

  13. Coucou,
    Pour ma part, je suis « bizarre », je ne mange presque pas de viande (rarement plus d’une fois dans l’année quand j’en ressens le besoin ahah), je mange du poisson (Bio ou sauvage selon) et je consomme le plus possible de lait végétal (mais au resto je prends le « standard » sans soucis). Je mange ainsi depuis plus de 10 ans et bien je peux te dire que les remarques fusent toujours : « t’es pas carencée (ça va merci ), mais y’a rien dans ton assiette ? (si si !), mais tu fais pas des malaises ? (même pas !), mais tu manges à ta faim ? (ben oui !) » etc. Alors je n’imagine même pas l’ampleur des dégâts pour une personne végé ou vegan !
    Plein de bisous à toi et merci pour ce bel article !

    • Coucou, alors tu es bizarienne 😉 Un collègue de travail est comme toi et bizarrement je pensais qu’il avait des réflexions mais non jamais. J’ai l’impression que comme nous sommes des femmes les gens penses « régimes », carences… Et les hommes eux mangent comme il veulent sans réflexions. Contente que l’article t’ai plu. Bise

  14. Mon dieu, moi perso je ne pourrais pas. J’aime trop la viande pour la bannir de mon alimentation surtout que l’été arrive avec les grillades. Bon courage à toi bisous.

    • Il y a tellement d’alternative à la viande même pour le barbecue tu serais surprise 😉 Mais je comprends ton choix, mon mari est pareil et tu sais quoi? Il m’a dit pareil: Griiiilllaaaaadessss lol Bon week-end à toi Bise

  15. Coucou
    Je suis également devenue végétarienne il y a 2 ans. Ce choix a bien été pris dans ma famille pour la majorité 🙂 Pour les repas, c’était un peu compliqué au début car j’habite chez mes parents et à l’époque, tous le monde mangeait de la viande… Aujourd’hui, ma mère est devenue végétarienne donc c’est beaucoup plus simple 🙂

  16. Ah ben je suis encore au stade de flexitarienne alors j’aurais appris un terme ! haha ! J’essaie comme toi au début de me lancer quelques défi de plusieurs jours parfois plusieurs semaines sans viande même si je continue encore à manger du poisson, je suis dans la même démarche depuis plusieurs mois. PLus de légumes, de protéines végétales, plus de bio et de produits sains même si parfois je m’autorise des cheat industriels ou de la viande mais bien sélectionnée chez le boucher. Je suis pour le planning des repas ça m’aiderait bien ! Bisous ma biscotte ♥

    • Non pas du tout. Parce que au contraire j’en mets plus dans mon assiette. Je mange des aliments plus « light » du coup je peux avoir la main plus lourde et remplir mon assiette à plusieurs reprise vu qu’il s’agit de légume. Après pour ma part je préfère augmenter les légumes et garder une portion stable de féculent. Et en cas de petite faim, une poignée de fruits sec c’est top.

  17. Je suis le régime crétois qui est beaucoup de fruits/légumes, poisson et très peu de viande. On peut dire que ce régime alimentaire est une sorte de régime flexitarien, j’ai arrêté le lait de vache pour le lait de riz. Cependant, je mange de la viande quand je suis invitée et qu’il y en a en plat principal. Je fais honneur à la personne qui a cuisiné. Mais, je sais que je serai jamais vegan, j’aime trop le miel et également les œufs (dans les pâtisseries).

  18. Bravo pour ton changement d’alimentation! Ma maman aussi a eu beaucoup de mal à accepter que je devienne vegan, il y a fallu plusieurs mois et de nombreuses discussions, mais maintenant, quand je vais chez elle, elle pense à m’acheter des aliments qu’elle sait que j’aime et ça me fait plaisir 🙂 J’espère qu’il en sera de même pour ta maman et toi! Bonne soirée!

    • Merci 🙂 Ce n’est qu’un début mais vraiment qui s’opère avec facilité je n’aurais pas pensé. Oui maintenant c’est bon elle a compris et accepte (je pense) mes changements 🙂 C’est toujours la peur de l’inconnu je pense. Bonne journée

      Aurore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*